En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Actualités

nous sommes dans le journal

Par LAURENCE FEVRIER, publié le mardi 19 décembre 2017 20:01 - Mis à jour le mardi 19 décembre 2017 20:01
vent.JPG
Cette semaine, le journal Ouest France a publié un article dans lequel l'investissement humanitaire des élèves routiers est mis en avant.

Voici ce qu'on pouvait lire dans le journal Ouest France cette semaine :

" Le partage avec le sourire

Le partage avec le sourire est le slogan de cette association qui souhaite diffuser une meilleure connaissance de l’art et de la culture antillaise à travers différentes manifestations [...].

Des lycéens au service des associations

Le transport vers Aulnay-sous-Bois, avant un acheminement par route, puis par bateau, est pris en charge par les élèves de terminale du lycée professionnel Étienne-Lenoir de Châteaubriant. Au sein de la section Conduite routière, Frédéric Le Tiec et Pierre Vincent, professeurs, ont créé la structure Trans ML. Alexandre Marquet en est l’un des élèves moteurs : « Nos transports, qui sont gratuits car inclus dans notre formation, sont destinés aux associations. »

Frédéric Le Tiec précise que le transport partira lundi, dès 5 h. Il sera accompagné de quatre élèves : Alexandre, Maxime, Adrien et Arnaud. Ils seront chargés de la conduite et de l’organisation de la journée.

Après le chargement, un pot a été organisé en présence des bénévoles et des trois jeunes. Julien, Alex et Maxime ont le sourire : « Nous adorons pratiquer notre futur métier. Nous nous occupons de toute la logistique liée aux transports. C’est vraiment du concret et l’on sort de l’école pour conduire de gros camions-écoles, alors que nous n’avons que 17 ou 18 ans. »

Contact : transml44@gmail.com, et pour le financement du transport maritime, toujours en cours : Flamboyants, tél. 07 81 01 38 59, « assoflamboyants@gmail.com ».

Le lycée est donc très fier de présenter cette bonne action et d'encourager les élèves, ainsi que leurs enseignants, à poursuivre dans cette voie. Quoi de mieux qu'apprendre un métier tout en se mettant au service des autres ?

Pièces jointes
Aucune pièce jointe