En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Bac Pro TU

Bac Pro Technicien d'Usinage

Par admin lenoir-moquet, publié le mercredi 12 octobre 2011 13:25 - Mis à jour le lundi 14 janvier 2013 15:04

Le métier

Définition

L'usinage est une famille de techniques de fabrication de pièces mécaniques. Le principe de l'usinage est d'enlever de la matière de manière à donner à la pièce brute la forme voulue, à l'aide d'une machine-outil. Par cette technique, on obtient des pièces d'une grande précision.

De nos jours, les machines-outils à commande numérique, pilotées par un système informatique, permettent d'automatiser partiellement ou totalement la production.

 

Secteurs d’activités

Le titulaire du BAC Pro Technicien d’Usinage, est un spé-cialiste de l’usinage. Il pourra intervenir dans des domaines aussi variés que l’automobile, l’aéronautique, le ferroviaire, le naval, l’agricole, l’armement, l’optique, le médical…

Il collabore directement aux activités de l’équipe industrielle aux différents stades de fabrication du produit:

  • Conception du produit (bureau d’étude, C.A.O. D.A.O.)
  • Élaboration des documents de fabrication (Bureau des méthodes, F.A.O.)
  • Usinage sur Machines outils à commande numériques (mise au point, réglages)

 

 

La formation

Objectifs

La formation que reçoit l’élève lui permet de:

Mettre en œuvre:

 

 

 

  • Il prépare le porte-pièce pour fixer la pièce à usiner à l’aide des documents de fabrication.
  • Il assemble les outils et porte-outils, mesure leurs dimensions et les installe en machine.
  • Lance la fabrication et vérifie la conformité de la première pièce réalisée.
  • En fonction des résultats obtenus, il procède à différents réglages.

Conduire:

 

  • Il démarre la production en série, surveille son déroulement, contrôle les pièces prélevées.
  • S’il constate une dérive des cotes (dimensions non-conformes…), il en détermine l’origine et effectue les corrections nécessaires.

Gérer:

 

  • Il contrôle également l’avancement de la production et veille au respect des délais imposés. En cas de retard, il détermine avec le chef d’atelier les procédures d’ajustement à mettre en œuvre.
  • Il gère les approvisionnements en matières premières ainsi que les outillages.
Maintenir en état:
  • Il assure l’entretien régulier de la machine, localise les anomalies survenues, participe au diagnostic en cas de panne.

 

Alternance

Cette formation peut être suivie en apprentissage en 1re et terminale.

  

 

L'enseignement

Enseignement général Enseignement professionnel

• français

• histoire et géographie

• mathématiques

• sciences physiques

• anglais

• arts appliqués

• éducation physique et sportive

• construction mécanique : – D.A.O. (dessin assisté sur ordinateur), lecture de différents documents techniques

• atelier : – programmation

                        – réglage, choix d’outils

– mise en œuvre des différents moyens de production

                    – conduite d’usinage

    – contrôle

• technologie : – connaissances liées à la productique.

• économie-gestion

• prévention, santé et environnement

 

Formation en milieu professionnel

• durée: 22 semaines sur 3 ans dans une ou plusieurs entreprises.

• types d’entreprises:

– usinage

– mécanique de précision

– outillage

 

Le saviez-vous?

Au terme de sa formation, le futur diplômé sera capable de s’intégrer dans une équipe de productique mécanique, d’être auto-nome et de situer son activité dans le cadre global de l’entreprise.

 

L’ avenir…

Poursuite d’études

  • BTS industrialisation des produits mécaniques (2 ans)
  • BTS technico-commercial (2 ans)
  • BTS assistance technique Ingénieur (2 ans)
  • DUT génie mécanique productique
  • FCIL
  • •mention complémentaire

 

Débouchés

Dans les domaines d’activités permettant de créer des produits ou des équipements, préparer et organiser leur fabrication, C.A.O. et C.F.A.O. (simulation numé-rique). (domaines variés allant de l’électronique à l’aérospatiale).

Exemples: chef magasinier, responsable d’un lot de production, responsable approvisionnement atelier, usineur-régleur sur commande numérique, technico-commercial en outillage de coupe.

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe